Dog XS

Le rappel au pied

Le rappel au pied

Apprendre à son chien à revenir au rappel est l’un des exercices d’obéissance les plus importants et les plus dur à obtenir suivant le tempérament du chien et de ses aptitudes. Les chiens de berger répondent en règle général très bien à cet ordre si celui-ci à été appris correctement. Certaines races comme les chiens de chasse, les terriers, sont beaucoup plus dur sur cet exercice car leur instinct d’exploration prend le dessus et quand ils ont pris une odeur cela devient très compliqué…

Les règles de bases :

Pour apprendre le rappel à son chien, il faut déjà commencer jeune, dés 2 mois. L’apprentissage doit se faire en douceur et ne doit pas être punitif  pour le chiot. Vous pouvez commencer par des exercices simples comme l’appeler pour :

●     L’heure de sa gamelle

●     Jouer avec lui

●     Le sortir, balade

●     Une caresse simplement

Il ne faut pas que votre chien ou chiot vienne de lui même sans que vous l’appeliez mais c’est à vous de le surprendre quand il ne s’y attend pas. Le rappel doit être source positive, chaque fois qu’il reviendra vers vous, il sera récompensé par une action de votre part, une bonne attitude. Les rappels gratuits consistent à rappeler son chiot pour rien, à le féliciter, le récompenser et le relâcher de suite après.

Il faut également avoir les bons codes, c’est à dire toujours employé les mêmes mots, et ne pas hésiter à s’accroupir si on est statique, à taper dans les mains pour reproduire le signal d’invitation. Vous pouvez également amplifié en vous déplaçant dans le sens opposé ou se trouve votre chiot, même à vous cacher tout en continuant à l’appeler.

Les erreurs à ne pas commettre :

●     Appeler son chien en allant le chercher, en avançant sur lui

●     Rester debout et droit (posture corporel inadaptée)

●     Le rappeler au chantage (avoir une récompense dans la main et lui montrer au loin)

●     L’enfermer dans la maison ou le remettre en laisse systématiquement quand vous le rappelez

●     Le rappeler uniquement que quand il y un danger ou une situation qui vous oblige à le ramener vers vous

Phase acceptation chiens dur :

Pour les chiens plus durs au rappel, c’est à dire qui comprend bien l’ordre mais qui ne veulent pas le faire, cela va être plus compliqué. Vous aurez systématiquement besoin de matériel d’éducation pour ne pas lui laisser trop d’espaces mais surtout pour pouvoir garder le contrôle et éviter une fugue. Pour cela, les longes de rappel sont importantes, de longueur de 10 mètres minimum. Il faudra apprendre au chien à graviter autour de vous sans partir trop loin et lui imposer de s’arrêter et de revenir à l’aide de la longe.

Le but sera de lui faire accepter mais surtout comprendre que s’il ne revient pas au rappel, la balade s’arrêtera, mais par contre s’il revient de plus en plus vite, il sera récompensé et la promenade continuera. Au fur et à mesure, la longe de rappel sera diminuée au niveau longueur, de 10 mètres elle passera à 5 mètres etc… Ne pas sauter les étapes !!

N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel de l’éducation canine si besoin, et surtout n’attendez pas que votre chien ai 1 an pour le faire, l’éducation commence dés 2 mois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *