Dog XS

Combattre les tiques pour la santé chien

Combattre les tiques pour la santé chien

Elles arrivent sans crier gare, les tiques sont la hantise des propriétaires de chien. Pour garder la santé chien, il faut les traiter rapidement.

Plusieurs espèces opportunistes

Les tiques sont des parasites nuisibles pour le chien. Si le corps de l’animal abrite des centaines de ces nuisibles, il peut succomber rapidement. Vidé de son sang. Le nom scientifique de la tique est Rhipicephalus sanguineus. Elle est aussi surnommée la tique brune des chiens ou des chenils. Cet espèce se rencontre dans les pays à climat chaud notamment. Mais il y a deux autres espèces adaptées aux régions froides. Elles sont appelées respectivement l’ Ixodes ricinus et le Dermacentor reticulatus. Ces acariens adorent les endroits broussailleux, il est le principal ennemi de la santé chien se fait en campagne.

La manière de procéder de la tique est assez simple. D’habitude le parasite se trouve en hauteur. Par exemple, sur une branche. Il est incapable de rattraper un chien ou de voler. Du coup, quand un animal passe au dessous, il lâche sa prise. Pour tomber directement sur la bête. C’est la chaleur et l’odeur émises par sa cible qui guide le parasite. Ceci fait, il cherche des zones de peau souple sur le corps de son hôte. Les peaux tendres sont les plus appréciés. L’oreille, le torse, au dessus des cuisses, les mamelles pour la femelle… aucun centimètre n’est épargné. A partir de ce moment, il sera difficile de combattre l’envahisseur.

Vecteur de tragédie

Il ne faut pas croire que la tique suce seulement le sang de sa victime. Elle peut aussi propager des maladies comme la piroplasmose, l’ ehrlichiose, l’ anaplasmose, l’ hépatozoonose… Il n’y a pas de quoi paniquer, elles peuvent se guérir avec le bon traitement. Si elle n’ose pas s’attaquer à l’homme, ce parasite peut être la cause de fièvre boutonneuse méditerranéenne, maladie de Lyme, ehrlichiose… chez le bipède. Ainsi, dès que le chien est infecté par la tique, le traitement doit se faire sans attendre. Pour avoir les soins adéquats en santé chien, autant aller chez le vétérinaire.

Un professionnel saura mieux que quiconque traiter le chien.

Le premier traitement reste la prévention. Lors des saisons sensibles, notamment l’automne et le printemps, il faut éviter d’emmener le chien dans les endroits susceptibles d’abriter le parasite. Le propriétaire peut aussi munir son animal d’un collier antiparasite. Surtout, celui avec l’ amitraz ou en deltaméthrine. Ces composants chassent les tiques avec une extrême efficacité. Quand la bête est littéralement infectée, il y a les comprimés. Sous réserve de l’avis du médecin animalier, ils tuent les parasites présents dans les poils du toutou. A commencer par les puces, mais aussi les tiques. Il y aussi les sprays. Avec des doses de Fipronil, très efficaces contre ces nuisibles.

Quelques conseils utiles

Inutile de verser des produits dehors, cela n’empêchera pas la tique de proliférer. Après des sorties en campagne, il faut donc toujours vérifier le poil des chiens. Surtout si celui-ci est de type long. C’est la cachette préférée des tiques. E le plus important, le propriétaire doit toujours aller chez le vétérinaire pour avoir les meilleurs soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *