Dog XS

Que faire face à la perte de poils de son chien ?

la perte de poils de son chien

Il arrive bien trop souvent que les poils de notre chien se mettent à couvrir petit à petit le sol de la maison. Et bien que cela soit toujours gênant, voire inquiétant, pour leur maitre, cela fait partie du processus naturel de leur évolution. Mais cela n’empêche que la perte de poils peut, dans certains cas, être causée par des maladies. Ainsi, avant de s’alarmer, il faut bien analyser la situation. Connaitre les divers façons, qu’ont les chiens, de perdre leur poils serait déjà un atout à avoir.

La mue, ou la chute naturelle de poils

Comme la peau, les poils suivent, eux aussi, leur processus d’évolution. Et arrivée en fin de cycle, les poils finissent par tomber, naturellement. C’est ce qu’on appelle une mue saisonnière. En effet, cette perte de poils se passe, généralement, deux fois par an, un au printemps, et un autre en automne. Il est donc tout à fait normal de constater que la chute de poils de vos chiens soient accrues durant ces périodes. Surtout s’il s’agisse des races de chien à poils longs et épais comme le Bouvier Bernois.

En dehors de cette raison, la période de gestation d’une chienne, peut aussi être la cause d’une perte de poils en abondance. Attention cependant à ne pas confondre avec la mue artificielle, qui est, souvent causée par l’existence d’un chauffage dans la maison, où votre chien vit. S’adaptant à la chaleur, l’évolution des poils s’en trouvera désorientée et ainsi donc déréglée. D’où la perte journalière d’un grand nombre de poils.

Quelles mesures prendre ?

Pour éviter que votre intérieur ne soit complètement contaminé par les poils morts de votre chien, il est souvent nécessaire de prendre certaines mesures préventives qui seront aussi bénéfique pour vous que pour lui.

Ainsi, pour les chiens qui ont tendance à perdre leurs poils régulièrement, une séance toute aussi régulière est à prévoir. Cela permettra, en effet, de faciliter la récupération des poils qui sont censés tomber. De cette manière, vous éviter de salir la maison, tout en dotant votre chien d’un pelage bien soyeux et beau à voir.

L’alimentation peut aussi jouer un rôle dans la prévention de la chute des poils de vos chiens. Ainsi, il est dit que certains aliments aideraient l’animal à lutter contre la chute excessive de ses poils. Les intégrer, petit à petit, dans son alimentation pourra ainsi faire la différence. La levure de bière, l’huile de chanvre et l’huile d’olive sont les plus connus pour leurs efficacités.

Lorsqu’il y a perte de poils, il faut aussi veiller à s’assurer qu’il s’agisse bien d’une chute naturelle. Pour cela, vérifiez bien que la perte de poils se fait de manière général, et non pas sur quelques zones bien définies. En effet, dans ce cas, il s’agit de chute de poils causée, soit par une maladie de la peau, soit par des parasites. Quoi qu’il en soit, dès que les doutes se révèlent, le mieux serait de consulter, au plus vite, un vétérinaire, pour un avis professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *