Dog XS

Le cocker spaniel anglais

cocker spaniel anglais

Chien de prestige le cocker est un chien dont l’histoire remonte à des siècles. Il a fait de la chasse son terrain de prédilection.

Une histoire séculaire

L’ancêtre du cocker est l’épagneul. En fait, cette race est née en Espagne elle a été le chouchou des princes et des rois de l’époque. Ensuite, quand le roi d’Espagne à la rencontrer le roi d’Angleterre, le premier lui offrit un de ces bêtes. Pays de chasseur, le Royaume Uni a vite fait d’adopter la race. Elle a été vite surnommée le spaniel anglais. Homme de chasse, le monarque anglais a utilisé ce chien dans cette activité. Quelques siècles plus tard, les anglais ont complètement vénéré cette race. Ce qui a failli la faire disparaitre à cause de la multiplication des mariages consanguins.

Les dimensions de ce chien font mentir ses aptitudes à la chasse. De taille moyenne, il mesure au maximum 41 cm. Son poids peut varier entre 12 et 14 kilos. Avec ses longues oreilles et un regard apaisé, cet animal est doux en apparence. La musculature est bien fournie. Et comme toutes les autres races de chien de chasse, il est ferme au toucher. Bien que ses poils cachent toute cette solide structure qui est soutenue par une ossature forte. Un gabarit taillé pour la traque de gibier en somme. Ce chien assez discret est une force tranquille.

Vie libre pour le cocker

Si depuis toujours le cocker s’est destiné à la chasse. Et avec beaucoup de succès, parce que les peintres de l’époque des rois espagnols ont fait de lui un modèle pour leurs tableaux. Maintenant, les propriétaires n’hésitent plus à en faire un animal de compagnie. Mais la campagne reste son endroit préféré. Il a toujours besoin de grands espaces pour pouvoir s’affirmer. Cela garantira son équilibre émotionnel. En ville, les séances de promenade doivent se multiplier. Sinon l’animal risque de devenir boulimique. Les espaces clos le stressent. Du coup, cela aura des impacts sur sa santé.

Pour son éducation, la bête doit avoir un dressage ferme. Il doit savoir dès son jeune âge qui est son maître. Quand l’apprentissage se fait de manière approximative, le propriétaire sera débordé par ce chien quand il grandira. En effet, il peut être très envahissant. Très friand de provocation, il fera tut pour dominer son éleveur. Risquant de mettre à mal la cohabitation. Sinon, avec un dressage efficace, l’animal est facile à vivre. Il peut être un bon compagnon pour les enfants qui le respectent. Surtout si ces derniers aiment les exercices en plein air. Il peut être un bon gardien de maison, en tenant en garde les intrus.

Un petit dur

La santé de ce chien est un exemple. Il ne tombe jamais malade et n’est pas atteint de maladie génétique. Typique des chiens aux origines anciennes, la santé de fer. Mais il faut surveiller ses oreilles. Ces parties sont très sensibles. Mal nettoyées, elles peuvent lui procurer de l’otite. Quand le cas se présente, il faut vite emmener l’animal chez le vétérinaire. A part cela, le propriétaire peut être sur de vivre longtemps avec son animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *